top of page
Rechercher
  • perrichonemilie

Se choisir : un pas essentiel vers la santé et le bien-être

On a été conditionné dès le plus jeune âge à penser que faire de Soi une priorité est égoïste.

Il suffit de voir ô combien cela peut être culpabilisant de s’accorder du temps pour Soi dans la semaine quand on compte sur nous pour gérer la maison, les enfants, la kermesse de l’école, le ménage, etc.

 

Autre exemple marquant : oser dire non à une sollicitation extérieure alors que l’on est fatigué(e) ou tout simplement que l’on a pas l’envie, l’énergie à cet instant. Commence alors un long dialogue avec son mental sur les multiples raisons qui nous empêcheraient de dire non ou sur les éventuelles réactions auxquelles on aurait à faire face.

Réactions résultantes essentiellement de ses expériences passées, de peurs, de projections, etc.

 

Mais comment peut-on prendre soin de Soi et de sa santé quand on néglige régulièrement ses besoins, qu’ils soient physiques ou émotionnels, qu’ils concernent son hygiène de vie, ses choix de vie, de carrière, etc. ?

Et comment peut-on prendre soin de ses proches de façon juste et saine en étant épuisé(e), en s’oubliant, en ne montrant pas l’exemple et en n’incarnant pas ce que l’on transmet ?

 

Bien sûr, il y a des impondérables, des moments où l’on a pas le choix mais est-ce qu’on ne se cache pas trop souvent derrière cela ? Ne fonctionne-t-on pas trop souvent en mode automatique, dans une pseudo zone de confort où les choses sont telles qu’elles sont et en faisant avec même si au plus profond de son Être, on ressent que cela ne nous correspond pas ou nous porte préjudice ?

 

Cela n’a pas pour but de culpabiliser mais de pousser simplement à la réflexion.

 

Se choisir est pour moi un pas essentiel vers la santé et le bien-être général. Se choisir, c’est prendre conscience que l’on est la personne la plus importante de sa vie et que prendre soin de Soi est la clé et aura des répercussions positives sur tous les aspects de sa vie et par répercussion sur ses proches, ses relations, etc.

 

Se choisir ne signifie pas vivre sa vie sans se soucier des autres, de ses obligations, vivre déconnecté(e) de son environnement.

C’est avoir conscience de ses besoins, de ses limites, de ses valeurs et avancer en les respectant, en faisant des choix en conscience, à trouver un équilibre juste.

 

L’Ayurvéda ne limite pas la santé à bien manger ou faire du sport mais comme un tout, comme une véritable philosophie de vie. Aller à la rencontre de Soi, de ses besoins profonds pour vivre en harmonie avec soi-même, ses besoins et son environnement. Être en alignement avec Soi-même pour tendre vers un meilleur équilibre de santé et de bien-être.

 

Et en soi, cela peut paraitre effrayant mais en prenant un peu de hauteur, cela n’est pas difficile.

Cela demande simplement d’oser : oser sortir de ses mécanismes de fonctionnement, des conditionnements ; oser faire les choses autrement ; oser remettre en cause sa façon d’appréhender les évènements, le quotidien ; oser prendre du temps avec soi-même pour faire le point et oser se lancer, petit à petit, en se faisant confiance.

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page